Notre tout nouveau et formidable projet !

38

Voici la loutre de rivière, le membre le plus adorable (à notre humble avis) de la famille des belettes ! Les loutres de rivière amphibies sont connues pour leur personnalité enjouée dans l’eau comme sur terre. Leurs courtes pattes, leurs pieds palmés et leur fourrure imperméable leur permettent de nager et de flotter, mais comme elles n’ont pas de graisse, elles doivent regagner la terre ferme pour se reposer, trouver un abri et se déplacer entre les plans d’eau. Les loutres de rivière s’installent dans des terriers près du rivage, ce qui leur permet d’accéder facilement à l’eau et à leurs aliments préférés : grenouilles, salamandres, palourdes, moules et poissons. Malheureusement, l’habitat dont elles dépendent est en train de disparaître dans toute l’Amérique du Nord.

Nager ou couler

Les bébés loutres de rivière commencent leur vie dans une tanière. Ils naissent au début du printemps et chaque portée compte généralement entre un et trois petits. Les loutrons restent avec leur mère pendant au moins un an (ou jusqu’à ce qu’elle ait une autre portée). À quoi une maman loutre de rivière consacre-t-elle ses journées ? À apprendre à ses petits à nager, bien sûr ! Aussi surprenant que cela puisse paraître, les loutrons de rivière ne savent pas nager à la naissance. Avant que le petit ne prenne ses premières leçons (vers l’âge de 10 ou 12 semaines), la maman loutre emmène son bébé partout – généralement sur son ventre. Ce n’est pas adorable, ça ?

Elles ont besoin de notre aide !

Bien qu’on trouve les loutres de rivière dans un large éventail d’habitats, des zones humides aux rivières en passant par les rivages, tous ces espaces sont en train de disparaître en Amérique du Nord. Le développement de l’agriculture et l’expansion des villes ne sont que deux des menaces qui pèsent sur l’habitat des loutres. Les loutres qui vivent dans le delta de la rivière Saskatchewan doivent faire face à des problèmes encore plus aigus : l’extraction de la tourbe (processus consistant à creuser la riche couche de matière organique en décomposition appelée tourbe, que l’on trouve sous les marais et les zones humides) et la construction de barrages en amont.

C’est pourquoi Éco Héros travaille avec la Société pour la nature et les parcs du Canada (SNAP) sur un projet qui permettra de protéger de façon permanente une zone du delta de la rivière Saskatchewan de près de 4 000 km2. Le delta est un réseau de zones humides et de canaux fluviaux interreliés qui s’étend sur près d’un million d’hectares au cœur de la Saskatchewan. La biodiversité de cette région est l’une des plus riches au Canada ! On y trouve des centaines d’espèces de plantes, d’oiseaux, de poissons et de mammifères (comme la loutre de rivière) ! Il est donc d’autant plus important que nous agissions dès aujourd’hui pour la protéger. Faites votre part en adoptant une loutre de rivière pour offrir aux animaux que nous aimons un endroit sûr où vivre à l’avenir !

38 Commentaires

  1. Moi aussi je trouve ça très mignon!!!
    Merci pour toutes ces informations qui sont très intéressantes! J’aimerais beaucoup les aider!…

  2. Elle sont tellement mignonne que moi même je l’ai adopté ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

  3. Trop mignon, ces loutres vous sauver que au zoo pas comme les autres il y a des petites loutres ?Je les aimes trop !!!