Pourquoi faut-il protéger le carcajou?

0

Sais-tu ce que signifie Wolverine, le nom du célèbre superhéros? Wolverine veut dire « carcajou », le nom d’un super animal qui a besoin de ton aide! Voici pourquoi il faut le protéger.

Qu’est-ce qu’un carcajou?

Voyons d’abord ce qu’est un carcajou. Essaie de deviner. Non, ce n’est pas un ours! Même si le carcajou a des ressemblances avec l’ours, il fait partie de la même famille que les belettes : les mustélidés!

Aussi gros qu’un chien de taille moyenne, le carcajou peut peser jusqu’à 18 kg (40 lb), ce qui en fait l’un des plus gros membres de cette famille à vivre sur la terre ferme!

Le carcajou est mignon…

cute_wolverine

… et féroce!

Méfie-toi des apparences! Très mignon sur les photos, le carcajou est avant tout un redoutable chasseur qui a un appétit d’OGRE. Le nom latin de ce gourmand, « Gulo gulo », signifie « glouton », car il peut ingérer des quantités impressionnantes de nourriture en un seul repas.

À la chasse, le carcajou est un prédateur puissant que rien n’effraie. On raconte que, grâce à sa mâchoire puissante et à ses griffes acérées, il peut venir à bout de proies beaucoup plus grosses que lui, comme le caribou, et même l’orignal! Ses longues griffes pointues l’aident également à cacher des aliments profondément dans la neige gelée et à les déterrer plusieurs mois plus tard.

wolverine_ferocious

Même s’il est un grand chasseur, le carcajou est aussi un charognard. S’il a l’occasion de manger un gros animal déjà mort plutôt que de chasser, il la saisit! Il est tellement agressif, qu’il peut même faire fuir un ours venu lui disputer sa proie.

Quelle odeur!

On compare parfois le carcajou à un croisement entre un ours et une moufette. Pourquoi? Cela tient à de simples ressemblances physiques, mais tu as du flair si tu pensais à l’odeur de la bête. De fait, le carcajou profite de sa forte odeur pour marquer son territoire, afin qu’aucun autre carcajou ne s’y aventure, et pour marquer les carcasses qu’il prévoit manger ou cacher pour plus tard.

Son pays, c’est l’hiver!

Gulo gulo

Si tu demandes à un carcajou quelle est sa saison préférée, tu ne comprendras sûrement pas sa réponse. Mais, si tu parles le carcajou, tu l’entendras te dire : « L’hiver! »

Alors que nous frissonnons sous notre gros manteau, le carcajou, lui, a tout ce qu’il faut pour vivre dans le froid, à commencer par des pattes énormes qui lui permettent de se déplacer rapidement sur la neige. C’est comme s’il portait des raquettes en permanence! Son sens de l’odorat extrêmement développé lui permet de trouver des animaux enfouis sous la neige. Comme la nourriture se fait rare l’hiver, le carcajou peut survivre très longtemps sans manger. Sa forte dentition lui permet de manger de la viande gelée et de broyer les os quand il trouve les restes du repas d’un autre animal.

Il a besoin de TON aide

Le carcajou est une espèce menacée en Ontario. Il en resterait moins d’un millier dans la province.

Perte d’habitat
in_treeLe territoire d’un carcajou est énorme! Comparativement aux carnivores de taille semblable, le carcajou mâle a un très grand territoire. Il peut parcourir une zone de 1 500 km2 (environ trois fois la ville de Toronto) à la recherche de nourriture et de partenaires. Malheureusement, l’activité humaine gruge sans cesse l’habitat dont il a besoin pour survivre.

Le développement du réseau routier l’oblige à traverser des voies de circulation pour parcourir son territoire, au risque d’être frappé par une voiture.

Trappage
Le trappage est intimement lié à l’histoire canadienne. De nos jours, on peut encore trapper les espèces qui ne sont pas en péril pour leur fourrure. Il arrive également qu’on utilise le trappage pour arrêter la propagation d’une maladie ou pour empêcher des espèces envahissantes de nuire à la faune indigène dans son habitat.

Il est illégal de trapper le carcajou en Ontario. Malheureusement, le carcajou peut se faire prendre dans un piège destiné à un autre animal, alléché par l’odeur irrésistible de l’appât. C’est ce qu’on appelle une capture accessoire, et c’est une menace sérieuse pour le carcajou.

Protège le carcajou

Comme le carcajou a peu de petits pendant sa vie, sa population a besoin de temps pour croître. Cela signifie que chaque carcajou est important, et que la disparation d’un petit nombre d’entre eux peut mettre en danger la survie de l’espèce!

Grâce à l’aide d’enfants comme toi, Éco Héros et la Wildlife Conservation Society Canada (WCS Canada) travaillent très fort pour protéger le carcajou. Les dons recueillis pour ce projet Restaurer la nature, et la collaboration des trappeurs autorisés dans le nord de l’Ontario, sont d’une grande aide pour :

– Essayer des techniques et des outils, afin d’empêcher les carcajous de se faire prendre au piège accidentellement.

– Étudier le carcajou, son habitat et la distribution de sa population dans la province pour réaliser un effort de protection collectif.

wolverine_running

Inscris-toi à une campagne Restaurer la nature et aide à protéger le carcajou.

[table “43” could not be loaded /]

Bibliographie (en anglais) :
http://www.wcscanada.org/Wildlife/Wolverine.aspx
http://www.ontario.ca/page/wolverine


http://wolverinefoundation.org/
http://www.pbs.org/wnet/nature/wolverine-chasing-the-phantom-wolverine-facts/6049/
http://www.hww.ca/assets/pdfs/factsheets/wolverine-en.pdf