Comment le fait de protéger l’eau et la terre dans la région de Covey Hill aide à protéger les salamandres du Québec

95

Au plus profond des collines de la région de Covey Hill, au Québec, il y a des sources d’eau souterraines qui coulent et qui remontent à la surface de la terre. Ces ruisseaux et rivières fournissent un habitat pour le bien des animaux, y compris pour les 10 espèces de salamandres qui habitent dans la province.

Tout comme les humains, les salamandres ne se ressemblent pas toutes. Il y en a qui vivent directement dans l’eau pendant toute leur vie, telles que les nectures tachetés, tandis que d’autres, telles que les salamandres cendrées, vivent presque exclusivement sur la terre.

Au milieu de ce groupe sont les salamandres de ruisseaux. Ces salamandres n’ont pas de poumons et respirent donc via leur peau et leur palais (le haut de leur bouche). Elles vivent près de l’eau et doivent donc garder leur peau humide en tout temps pour aider avec leur respiration.

Il est important de protéger l’habitat des salamandres pour assurer qu’elles ont un lieu sûr pour dormir, pour manger et pour élever leurs petits. Malheureusement, trois des quatre espèces de salamandres de ruisseaux au Canada sont à risque à cause des changements dans leur habitat et à cause de la disparition de cet habitat. Ces espèces sont très sensibles aux changements dans leur environnement, y compris le débit des ruisseaux, la qualité et la quantité d’eau. La pollution affecte aussi ces populations, puisque les écosystèmes malsains peuvent affecter la survie des larves de salamandres.

La salamandre sombre des montagnes est une espèce qui est unique au Québec, et une espèce qui habite dans la région de Covey Hill. Le seul autre endroit au Canada où l’on peut la trouver, c’est l’escarpement du Niagara, en Ontario. Il est important de protéger les sources d’eau où habitent ces espèces pour assurer qu’elle a un endroit où trouver de la nourriture, où se reproduire et où vivre et se déplacer normalement.

Le groupe écologiste Conservation de la nature Canada a conservé plus de 274 acres dans la région de Covey Hill, y compris une tourbière en haut de Covey Hill, une zone humide avec un grand volume de mousses et de plantes en décomposition, pour protéger l’habitat qui est essentiel à la survie de beaucoup d’espèces de salamandres, comme la salamandre sombre des montagnes. La tourbière a accumulé depuis des milliers d’années et elle entrepose l’eau de pluie dans plusieurs couches de mousses. Cette eau entreposée alimente un réseau de sources souterraines où habitent les salamandres dans les contreforts (au pied) de Covey Hill. Cette tourbière fournit aussi un habitat unique à la salamandre à quatre doigts qui pond ses œufs dans la mousse sphaigne.

Un grand merci de votre appui au projet de Conservation de la nature Canada, qui protège l’habitat essentiel des salamandres de la région de Covey Hill.

Est-vous prêt à commencer votre campagne Rescapez la nature mais ne sait pas qu’elle projet choisir? Si vous désirez aider, un animal qui…

      • À la capacité de repousser ses membres
      • Peu se défendre en sécrétant des poisons de sa peau
      • À 21 espèces indigènes au Canada avec près de la moitié d’entre eux se fient sur Covey Hill pour survivre

…vous-êtes à la bonne place! Commencer votre campagne de rescapez la nature et faite votre part pour aider à protéger ces amphibiens magnifiques maintenant!

Attention: The internal data of table “73” is corrupted!

95 Commentaires